• Twitter Social Icon
  • LinkedIn Social Icon

LA PRESSION CITOYENNE

 

Depuis la Révolution scientifique et industrielle,

nous espérons parvenir au risque zéro.

La pression citoyenne sur les autorités publiques

et privées est forte pour obtenir une garantie de non-exposition.

En cas d'événement le refus de la fatalité, plutôt logique,

se transforme en une recherche de culpabilité, parfois excessive.

UN PÉRIMÈTRE ÉLARGI

 

Pendant longtemps les risques majeurs

se limitaient aux phénomènes climatiques et géologiques naturels, ainsi qu'aux accidents industriels.

 

Cependant aujourd'hui la vie moderne confronte les citoyens à des menaces permanentes et chroniques : pollutions, problèmes de santé publique.

 

De même les actes terroristes sur le territoire français ont changé la donne.

 

Aujourd'hui les risques majeurs ont

un périmètre élargi, mais partagent toujours les mêmes caractéristiques : une faible fréquence, mais une gravité exceptionnelle.

LA SURMÉDIATISATION

 

Le traitement médiatique d'une catastrophe modifie complètement son impact.

Depuis quinze ans le contexte a été bouleversé par l'arrivée des chaine d'information en continu, l'avènement des téléphones mobiles, puis par les réseaux sociaux.

" Je renais toujours plus belle de mes cendres." (devise de la ville de Catane, Sicile)

LE BESOIN D'UNE RÉPONSE NOUVELLE

 

Les Français sont aujourd’hui surchargés d’informations

(et d’émotions) liées aux catastrophes. 

Par ailleurs, ils se reposent sur des spécialistes qui travaillent

sur la prévention des risques et la gestion des crises : pompiers, secouristes, autorités publiques, associations diverses.

 

BILAN: les individus sont très impactés

mais les citoyens sont finalement peu mobilisés.

La France semble manquer de "culture du risque" :

la combinaison partagée par tous, de connaissances générales, de prise de conscience individuelle et de préparation collective. Combler ce manque constitue désormais un enjeu essentiel pour notre pays.

Cette tâche doit être prise en charge par tous, y compris les collectivités locales et les entreprises.

Pour vous y aider, il existe une approche innovante :

LA RISCO-RÉSILIENCE.

Elle inspire toutes nos activités de conseil, de formation

et nos interventions.